outillage industriel

Quand planifier la maintenance des machines de nettoyage industriel ?

L’achat de la machine de nettoyage n’est pas la dépense la plus chère. Il faut également faire face à la maintenance dans le temps: pièces de rechange, interventions ordinaires et extraordinaires et intervention rapide par assistance technique. Vous trouverez ici des conseils concrets pour l’entretien courant des autolaveuses et des balayeuses industrielles. Des actions simples qui vous permettent de rendre les machines efficaces dans le temps et de réduire les interventions extraordinaires.

Le problème des machines qui ne fonctionnent pas

Au cours des derniers mois, j’ai interviewé des personnes d’entreprises mécaniques et alimentaires. J’ai simplement demandé pourquoi ils avaient acheté une machine à récurer ou une balayeuse et les problèmes qu’ils ont rencontrés au fil du temps.

Machines de nettoyage toujours efficaces et fonctionnelles

L’inattendu est toujours au coin de la rue, mais une prévention judicieuse permet de l’éviter. Si vous avez une voiture, vous savez que chaque année ou lorsque vous atteignez 20-30 mille km, il est nécessaire de l’emmener à l’atelier pour un entretien. Si vous ne le faites pas, le risque est de rester à pied. Un mauvais entretien de routine entraîne des problèmes de voiture plus importants. Il en est de même pour les machines de nettoyage industrielles. En particulier, je parle des autolaveuses et des balayeuses. Pour les garder efficaces dans le temps, il est nécessaire d’effectuer un entretien de routine qui peut être effectué par ceux qui les utilisent au quotidien. Ils ne nécessitent pas l’intervention de personnel spécialisé.

Voici quelques choses à faire si vous avez une autolaveuse :

Filtre d’aspiration: c’est une opération très simple, en même temps s’il est oublié il peut compromettre le séchage et la durée du moteur d’aspiration. Pour le nettoyer, c’est simple, il suffit de le retirer et de le mettre sous un robinet d’eau courante pour éliminer les résidus de saleté. Si vous utilisez la machine tous les jours, vous devez le faire une fois par semaine.

Nettoyage du réservoir de:

Solution (eau propre) : si vous n’utilisez pas la machine pendant une longue période, il est bon que le réservoir soit vide et propre. L’eau stagnante pourrit et provoque des odeurs désagréables.

Récupération (eau sale) : à chaque intervention il est nécessaire de vider le réservoir et de le laver à l’eau courante. Laissez le couvercle ouvert pour éviter la formation d’odeurs.

Raclette : avec un chiffon, une éponge ou un jet d’eau, il est important de nettoyer les pneus et la bouche d’aspiration.

Tuyau d’aspiration: c’est une opération à faire de temps en temps, avec un jet d’eau courante et l’aspiration sur la machine.

Batteries : à la fin des travaux, rechargez toujours les batteries.

Pour un balayeur, les choses à faire sont:

Brosses: elles sont sujettes à une forte usure, la fonctionnalité et la qualité du travail en dépendent. Ils doivent être surveillés fréquemment.

Filtres: en plus de faire fonctionner le secoueur de filtre, il est judicieux de les nettoyer avec un coup d’air (compresseur) sans les démonter.

Volets: vérifiez qu’ils ne sont pas endommagés ou déchirés.

Ces actions très simples vous aideront à garder la machine efficace au fil du temps. Je vous conseille également de penser à l’ entretien programmé: au moins une fois par an, faites réviser votre autolaveuse ou balayeuse. L’assistance technique Igena propose un programme de maintenance des machines qui vous aide à les rendre toujours efficaces et fonctionnelles.

Former les opérateurs qui utilisent les machines

La solution concrète pour effectuer l’entretien courant des machines est la formation du personnel . Même la machine de nettoyage la plus technologique et la plus avant-gardiste a besoin de petites astuces qui aident à bien fonctionner dans le temps. En plus de créer un mauvais service, le non-fonctionnement est un dommage économique (dépenses imprévues) et esthétique (sol ou surfaces sales, insalubres ). La formation n’est pas une perte de temps mais un gain économique. Savoir intervenir et savoir faire de petites actions pour entretenir la machine dans le temps, permet de prolonger sa durée de vie et de réduire les interventions coûteuses.

Quitter la version mobile