A quoi sert une machine de thermoformage ?

machine de thermoformage

Une machine de thermoformage sert à modeler de façon à utiliser la chaleur comme source d’énergie et de modification de la forme d’une matière brute en une forme souhaitée. Du plastique au métal et d’autres matières modifiables grâce à la chaleur peuvent être conçus avec cette machine avec une forme finie.

Les types de machines de thermoformage

Généralement, deux types de machine de thermoformage existent. D’abord, le premier type qui est le thermoformage pour film avec une épaisseur fine. Cet appareil utilise la matière sous forme de bobine pour concevoir des barquettes ou des pots de yaourt et des emballages ou des conditionnements fins comme les blisters ou aussi les plateaux de manutention. Dans ce type de machine, il nécessite un positionnement de la bobine ou du chevalet par un polystyrène. Et une boîte de chauffe qui emmène le polystyrène à une température entre 120 et 150° au contact ou par rayon infrarouge. Toujours dans cet appareil, il y a le poste de formage, le doseur et le poste soudure et à partir du marquage, vous pouvez avoir la date écrite et la limite de conservation. C’est au dernier passage de modelage qu’il y a le poste de découpe et la sortie.

Enfin, le deuxième type qui est thermoformage plaque qui agit sur des objets avec de fortes épaisseurs. Les plaques peuvent varier jusqu’à 15 mm pour la conception. Les matériels fabriqués sont des pièces de carrosserie par exemple, des calages des capots ou des enseignes de grandes envergures pas comme le premier type. La manutention des produits plus volumineuse et les articles sanitaires comme les baignoires ou les receveurs de douche. Pour plus de conseils, cliquez sur ce lien https://www.suteau-anver.fr/.

Les différents types de thermoformage

Il existe plusieurs processus dans le thermoformage. En commençant par le vide qui est fabriqué entre le moule et la matière. Pour que la matière épouse la forme du moule sous la pression atmosphérique. Ensuite, il y a le processus de sous pression qui est assurée par une pression plus puissante que le vide. Cette technique permet d’avoir une meilleure précision des contours et du dimensionnement des épaisseurs.

Après, il y a le moule poinçon et matrice qui utilise une technique assez proche de la compression à chaud. Et enfin, la double coque ou “twin sheet” qui est un un matériel qui permet de réaliser de façon simultanée 2 partie d’une pièce, aspirée de haut en bas et soudée pour former un corps creux. Le piston supérieur agit avec une pompe à vide, et les parties inférieures et supérieures fonctionnent de la même manière. Ces procédés nécessitent tous de la pression par les machines de thermocompression.

Les différents types de chauffe utilisés

À part la chaleur que la machine de thermoformage utilise, il est nécessaire que la forme soit modulée par compression. Mais les processus de modélisation pour avoir la forme et le rendu souhaité il faut des processus de déformation de la matière brute. D’abord par contact où la feuille est chauffée à partir d’une plaque métallique avant de passer au formage. Ensuite, il y a aussi le radiant qui agit comme un rayon solidifiant la matière.

Dernièrement, un halogène qui donne la forme souhaitée. L’un de ces processus peut agir seul ou ensemble dans les machines de thermocompression et pour un meilleur résultat, il faut que vous utilisiez le processus que vous savez le plus utilisé pour jouer avec la forme et le type de matière que vous utilisez. Il y a les plastiques qui nécessitent plus de pression que les métaux et les aciers. Les méthodes de formage sont très utilisées dans l’industrie pour le forgeage de métaux et des plastiques.